Modèle emploi d'abord

Le Nouveau-Brunswick a mis en œuvre le modèle «emploi d’abord».

L’approche de l’emploi d’abord est axée sur l’expérience normative, l’inclusion et le renforcement des capacités. On y reconnaît que chaque personne a des compétences et des aptitudes pouvant être développées et grâce auxquelles elle peut apporter une contribution dans son milieu de travail et sa collectivité. Cette approche est considérée comme une pratique exemplaire dans les services aux personnes ayant un handicap. Il s’agit d’une démarche de prestation de services qui appuie le choix et les possibilités pour les adultes en âge de travailler de gagner leur vie grâce à un emploi rémunéré sur le marché du travail libre, quel que soit leur degré perçu de handicap.

Toutes les personnes ayant un handicap qui sont en âge de travailler peuvent apporter une contribution utile au marché du travail du Nouveau-Brunswick en occupant un emploi intégré et donnant droit à une rémunération équitable, que ce soit parmi la main-d’oeuvre générale ou en tant qu’entrepreneur ou travailleur autonome. Dans le cadre de l’approche de l’emploi d’abord, en ce qui concerne les personnes dont le degré de handicap semble les empêcher de participer au marché du travail, nous considérons cela comme une incapacité de la part des responsables du soutien de communiquer avec elles au niveau requis ou de concevoir un système de mesures de soutien efficaces qui les mènera à la réussite.

Les occasions de participer au marché du travail et le soutien offert en ce sens améliorent considérablement l’autonomie et la qualité de vie des personnes ayant un handicap, tout en leur permettant d’être plus actives au sein de leur collectivité.

L'ASSENB travaille avec toutes nos agences pour soutenir ce nouveau modèle.



Projet pilote d’accès à l’emploi d’ADAPF (2014-2017)


En mai 2014, l’Association de soutien aux services et à l’emploi du Nouveau-Brunswick (ASSENB), en partenariat avec l’Association du Nouveau-Brunswick pour l’intégration communautaire (ANBIC), a entamé un projet pilote de trois ans visant à aider les organismes du programme ADAPF à faciliter l’emploi dans la collectivité (pour au moins le salaire minimum) des participants des organismes. L’équipe du projet à travailler avec six organismes du programme ADAPF à la mise en place de services centrés sur la personne et individualisés visant à améliorer l’inclusion de tous les participants dans leurs collectivités.

Le projet avait pour but de renforcer la capacité des organismes du programme ADAPF d’aider les personnes à travailler dans la collectivité et à y participer. Le projet a reposé sur le principe que les organismes fournissent une gamme de services et dont les personnes qui ne travaillent pas auront tout de même besoin d’aide pour apprendre et avoir une vie enrichissante dans nos collectivités.

Le projet a été financé par le ministère de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail.  

Lire la suite
header-secondaire-02.png